Mapete

Informations

capitale du pays Royaume de Mapete

Dernière mise à jour : 16/08/2020

Date de recensement dans le monde GC : 02/12/2017

Population : 1 200 365

Spécialité : Tourisme, administration

Réalisée avec

 Mapete est la capitale du Royaume de Mapete et se situe dans l'île de Malapo en plein cœur de l'archipel Tokelau. Ses habitants sont les mapétoises et les mapétois et sont au nombre de 1.500.000 au dernier recensement. Il s'agit de la ville la plus peuplée du pays et de la capitale politique, administrative et diplomatique. La capitale économique est réservée à Nuku Alofa bien qu'il n'y ait pas de statut particulier sur le sujet.

 

 

 

Communiqués

Aucun communiqué n'a encore été écrit.

Carte

 

     Sélectionnez une autre ville :

Économie

Balance des ressources

  • icone Budget

    Budget
    20 100

  • icone Industrie

    Industrie
    140

  • icone Commerce

    Commerce
    185

  • icone Agriculture

    Agriculture
    -175

  • icone Tourisme

    Tourisme
    630

  • icone Recherche

    Recherche
    155

  • icone Environnement

    Environn.
    250

  • icone Education

    Education
    100

Infrastructures

budget 1 100
commerce 90
industrie 95
agriculture -80
tourisme 155
recherche 130
environnement 275
education 55

Culture

budget 19 000
commerce 95
industrie 45
agriculture -95
tourisme 475
recherche 25
environnement -25
education 45

Infrastructures de la ville

Port de plaisance majeur

Marina Uenuku

la marina Uenuku en l'honneur du dieu des Arc en Ciel du même nom. Cette marina a été construite dans les années 1970 pour attirer des petits bateaux et yachts afin d'y développer le tourisme dans le centre ville de  Mapete qui devenait obsolète. Aprés des années de réaménagement celle-ci fut prête dés 1978.

Marché

Marché Rongo Ma Tane

Le marché Rongo Ma Tane, en hommage au Dieu de la nourriture cultivée, est le marché principal de Mapete, c'est aussi le plus touristique. Ici, les produits locaux sont de rigueur et des produits frais si possible. Au programme piments, canne à sucre, rhum, punch, crustacés, viandes en tout genre, l'ambiance est trés dépaysante pour les touristes.

Place urbaine

Place des Explorateurs

La Place des Explorateurs permet de rendre hommage aux explorateurs marins désireux de s'aventurer sur les côtes aldesyliennes et qui ont péri. Une immense sculpture permet de leur rendre hommage tandis qu'une boussole est inscrite de l'autre côté de la place. Cette place originale est désormais un lieu de rassemblement pour les habitants comme pour les touristes.

Zone industrielle hightech moyenne

Zone Industrielle de l'Etoile de Mer

La Zone Industrielle de l'Etoile de mer est une zone industrielle de haute technologie regroupant des entreprises de l'aéronautique, de l'informatique ou encore du domaine scientifique. Prés de l'aéroport International Mapete-Malapo, la zone est vouée à s'agrandir.

Quartier piétonnier

Quartier piétonnier

L'éco-quartier de Napari est une zone d'éco-quartier résidentiel complètement intégré dans une jungle. Les architectes n'ont voulu touché à presque rien et laisser la jungle telle qu'elle était lors de sa conception. Le quartier est entièrement piétonnier empêchant toute circulation automobile, il est relié à une ligne de monorail via la station de "Napari-Hanapaaoa".

Site énergétique renouvelable

Site énergétique renouvelable

Le parc solaire de Hanapaaoa est un parc unique en son genre dans le royaume de Mapete et fait partie intégrante du Programme de Développement des Energies Vertes prévu par le Gouvernement fédéral et suivi par le Gouvernement insulaire de Malapo. Il s'agit d'une tour dite solaire

Parc urbain majeur

Parc urbain majeur

La Promenade des Moaïs est un quai construit dans le quartier Tangata-Manu ( "Homme-oiseau"). Ce quai se construit autour d'un ancien lieu de cérémonie des habitants sur lequel est diposé des Moaïs (statues) représentant des Ancêtres divinisés. Ces statues  datent de l'époque du Culte des Ancêtres qui était dominant dans la région de 340 AP JC jusqu'à la quasi-arrivée des Australians. Ce culte avait pour objectif de construire des statues en l'honneur des ancêtres devenus dieux. Plus les statues sont grandes et finalisées , plus les habitants demandaient des faveurs aux dieux. La tribu qui possédait les plus grandes statues avait un aura extraordinaire. Ces statues étaient construites sur les flancs des collines ou montagnes à proximité appellées " Rano"

Station balnéaire

Station balnéaire

Les plages de Mapete sont de véritables cartes postales pour les touristes du monde GC. Sables fins, mer turquoise aux reflets verdoyants. Tout est là pour flâner au soleil en sirotant un cocktail ananas/papaye ou pour draguer quelques mapétiennes. Plus d'un million de touristes flânent chaque année dans les plages de la concorde, le long d ela promenade des Moaïs ou encore dans la plage Motu.

Journal

Histoire

Histoire commune avec le pays

l'Histoire de la ville est intimement liée à celui du pays. Elle est la capitale du royaume Mapete depuis l'Antiquité et est devenue Ocey-Hane sous la colonisation sylvanaise (1883-1939) avant de retrouver son statut de capitale et son nom d'origine dés l'indépendance en 1939.

De nombreuses personnalités politiques, artistiques et économiques sont nées à Mapete.

Symboles

Au niveau des symboles, Mapete a choisi le lézard ou la salamandre (selon l'interprétation) qui sont considérés comme des animaux guerriers contre les forces du Mal venant des volcans. Effectivement, les lézards ont la capacité d'emmagasiner de la chaleur car animal à sang froid. la tribu Mapete interprétant cela comme un "pouvoir des dieux" contre la colère du Dieu du Feu et des Volcans. La ville reprend donc cette séquence océaniste et fait de l'animal son symbole. La salamandre est aussi tolérée car considérée de la même manière dans la culture Mapete. Plus généralement ces deux animaux sont trés bien représentés dans les alentours de la ville, il n'est pas rare d'en croiser.

La ville ne possède pas encore de blason officiel, ni de drapeau si ce n'est celui de l'état fédéré du Malapo.

 

Géographie

Mapete se situe au sud de l'île de Malapo, se situe à 550 km des côtes du Kinuvu et de Huarere, à 550 km des côtes de l'île de Nuku Alofa et de la ville du même nom et à plus de 1000 km du littoral de la Sylvania.

 
Mapete se situe au sud de l'état fédéré (ou île) de Malapo

Climat

Le climat de Mapete est subtropical humide. Il possède 2 saisons, la saison humide et la saison sèche. La saison humide intervient pendant 5-6 mois avec de fortes précipitations, une humidité trés forte et quasi-quotidienne (généralement de fin janvier à juillet). L'atmosphère est souvent lourde et chaude. A la saison sèche, les pluies sont beaucoup plus rares, les températures plus élevés avec quelques gros orages en fin de saison (généralement de début juillet à fin décembre).

Les températures n'excèdent pas les 35 degrés et sont relativement stables dans les alentours de 30 degrés. Pendant la saison sèche , elles peuvent augmenter jusqu'à 34 degrés. l'humidité est aussi un facteur important, elle varie de 75% en pleine saison humide à 40% en pleine saison sèche, tout dépend également des endroits, il fera plus humide au milieu d'une forêt et plus chaud en pleine clairière.

Les ouragans, les tempêtes tropicales interviennent entre janvier et mai, les touristes ne sont pas invités à passer leur vacance dans la ville pendant cette période.

Le réchauffement climatique a tendance à assécher l'air et à réduire les saisons humides au détriment des saisons sèches bouleversant les équilibres naturels comme le développement des forêts au profit des prairies, savanes.

Territoire

Descriptions

Mapete se situe au Sud de l'île de Malapo et de l'archipel Tokelau. Elle jouit d'un climat subtropical humide et constitue le centre d'une île volcanique dominée par le Mont Kivala, point culminant du Royaume de Mapete et stratovolcan.

La ville constitue une vaste plaine côtière striée par les estuaires de 2 fleuves : la Vachkiri et le Kiri qui se jettent tout les deux dans la baie de Mapete et qui prennent leur source prés du Mont Kivala plus au nord. Le relief est escarpé dés que l'on va aux alentours de la plaine. Les anses, les baies, les petits golfes sont très nombreux prés de Mapete offrant des possibilités touristiques et écologiques de premier plan. Aux alentours, la ville possède de nombreuses jungles ou autres forêts tropicales plus ou moins préservées selon les endroits. On y retrouve de nombreuses espèces animales et végétales dont plusieurs sont endémiques de l'île.

Risques naturels

Mapete se situe dans la chaîne volcanique dite des Cerbères, une chaîne volcanique sous marine avec quelques volcans submergés (comme le Kivala). L'activité sismique et volcanique y est très forte de même que les risques de tsunami. Le risque d'ouragan est également important, le dernier en date est le cyclone Laura en 2018.

La montée des eaux, le risque de submersion ou encore les orages, inondations sont d'autres risques naturels potentiels. Les autorités ont mis en place de nombreux plans de préventions pour limiter les dégâts mais faute d'argent ils sont rarement appliqués dans leur totalité.

Activités humaines

Les activités humaines sont largement consacrées au tourisme balnéaire qui constitue 70% des revenus de la ville , vient ensuite les banques et les finances et les services à la population. Il n'existe pas beaucoup d'industries sauf aux alentours de la ville à l'intérieur des terres. Les quartiers pauvres se retrouvent dans la même zone tandis que les quartiers de classe moyennes et aisées sont concentrées vers la côte.

Selon le dernier classement tempérance, le royaume de Mapete est la 9 ème puissance touristique du Monde GC et la capitale fait office de première ville visitée du pays notamment pour ses plages, ses paysages et pour le tourisme d'affaire dont la ville est également la première. A noter que les activités diplomatiques ont un certain poids également.

Politique et administration

Politique, Administration

Au niveau fédéral

Au niveau fédéré

Contrairement à une fausse rumeur, Mapete n'est pas capitale d'état de l'état de Malapo et n'abrite aucune institution de ce genre. Le statut de capitale fédérale ayant été adopté en 1974, la ville a été également la capitale d'état de Malapo de 1974 à 1991. Dés la deuxième révolution mapétienne, le statut de la ville changea et laisse les institutions fédérées à la ville HawaïKalaupapa située au nord de l'île. Les autorités ont considéré qu'il s'agissait d'un rééquilibre des pouvoirs entre les deux principales villes de l'île et d'éviter une "guerre de clocher" entre les deux tribus de l'île.

Au niveau local

Tendances politiques

Depuis 1974, le parti politique de droite Union et Monarchie remporte les suffrages locaux faisant de Mapete une ville à droite plutôt conservatrice et libérale. Cependant, le dernier mandat a montré une exception: Killian Hamuapate est issu du Parti Social-Libéral avec une majorité trés largement favorable à la gauche. Le maire a bénéficié en 2018 de la vague de sympathie envers les socio-libéraux et les partis de gauche.

Kylian Hamuapate, maire PSL de la ville depuis 2018

 

Culture

Liste des monuments

Palais Royal de Mapete

le Palais Royal où réside le Roi-Guerrier et où se trouve les bureaux de la royauté. Construit pour permettre à l’empereur Deltan de venir se ressourcer dans les colonies d'Aldésyl au 17ème siècle, il servira d'Assemblée locale sous la colonisation Aldérikoise au 19ème siècle. d'architecture deltane et alderikoise, le Palais, autrefois symbole de la colonisation,  est devenu symbole du pouvoir fédéral depuis 1939.

Marae de Mapete

Plus loin dans le quartier, on retrouve le Marae de Mapete en l'honneur des Dieux principaux de la tribu Mapete: Rangi et Papa, le premier couple de l'Univers qui aurait crée Hawaïki ( l'île où tout les peuples de l'Océan sont nés). Face à l'arrogance et au non respect de l'harmonie avec la Nature, ces deux divinités ont décidé de sectionné Hawaïki en deux et de disperser les peuples de l'Océan à travers le monde. Mapete et plus généralement Malapo ne serait qu'un vestige d'Hawaïki. Les Mapete , (tribu du sud de l'île de Malapo, qui ont leur nom à la ville) croient en cette histoire et vénèrent les deux divinités dans l'espoir de retrouver Hawaïki un jour. Ils ont donc créer un temple (ou Marae) où les offrandes aux deux dieux sont quotidiennes. C'est également ici que se pratique le "rituel de la mort" pour ceux qui ont commis de graves crimes. L' offrandre par cardioectomie se fait ici. Le Marae daterait du Moyen äge dans les alentours de 199-200

Hotel de Ville de Mapete

l'Hotel de ville de Mapete fut une demeure du gouverneur Alderikois à l'époque de la colonisation alderikoise, l'architecture est d'ailleurs typiquement Alderikoise rappelant que la ville fut colonisée pendant prés de 130 ans par l'Alderiko tout au long du 19ème siècle et au début du 20ème. Il fut construit sous demande du Gouverneur de l'époque Enrico Chuapamac, qui voulait asseoir la domination Alderikoise sur l'île de Malapo et effacer toute trace de colonisation deltanne (ancien colonisateur avant les Alderikois)

Tapunui Motu

L'île Interdite ou Tapunui Motu est un ancien lieu de cérémonie religieuse où seul le Roi-Guerrier de Mapete pouvait aller avec les chamans qui l'entouraient. On y vénérait les dieux mais aussi les ancêtres ( on retrouve des Moaïs). Pendant longtemps, on a cru que les Mapetiens étaient incapables de construire des monuments massifs en pierre et que le transport de la matière leur était difficile depuis le continent jusqu'à l'île. Si c'était le cas au début, au fil des siècles, les Mapetiens ont perfectionné leur pirogue en renforçant le fond, en les agrandissant. Les Mapetiens jouaient également la proximité avec les montagnes ou les volcans qu'ils arrivaient très bien à sculpter. On retrouve donc des temples dédiés aux dieux ainsi que des représentations en tout genre.Le Maraé Fuena ( Temple de la Terre) était censé recouvrir toute l'île interdite. Malheureusement, les guerres tribales ont eu raison de ce lieu qui a été abandonné mais certains vestiges sont encore restés.Les touristes sont très friands de ce lieu aujourd'hui.

Mémorial des Ancêtres

Le mémorial des Ancêtres est un lieu de culte et de cérémonie dans la religion polythéiste mapétienne. Il honore tous ceux qui sont morts durant le passé et représente généralement une dynastie familiale. Plus le mémorial est grand et haut , plus le prestige des ancêtres est important. Ce mémorial se situe dans les montagnes de Malapo à côté de la capitale Mapete.

Visites

Cette ville n'a pas encore de visiteurs