Organisation des Cités gécéennes

Communiqués des comités

Réélection de J. Keberg et sondage international

Le 21/02/2021 à 21h47 par J. Keberg

Organisation des Cités gécéennes

Bonjour à tous,

je vous remercie chaleureusement pour la confiance que vous m'avez porté unanimement ce week-end. ce résultat m'honore et je ferai, avec mon équipe, le maximum pour être à la hauteur des défis qui restent sur notre route. Et parce que vous êtes inclus dans chaque étape du processus de fonctionnement de l'OCGC, je me lancerai prochainement dans une nouvelle grande tournée internationale afin de rencontrer et discuter avec tous ceux qui m'en feront l'intérêt.

Pour préparer ce grand rendez-vous, ainsi que la future fiche de conduite de l'OCGC, je vous demande de bien vouloir remplir ce questionnaire, il sera précieux pour la suite :

Ensemble, nous avancerons.

OCGC | Une nouvelle équipe - Page 16 Julia_Keberg_signature
0 commentaires

 

Place à l'Académie de l'Éducation et aux Musées CCGC

Le 17/01/2021 à 17h28 par J. Keberg

Comité Culture

Bonjour à tous,
hier très tôt je vous présentais déjà l'aboutissement de la Réforme du Patrimoine. Les 11 catégories ( 4 de monuments, 3 artistiques, 4 immatérielles) sont désormais opérationnelles et nous pouvons déjà nous en féliciter. Néanmoins ce ne sont que des outils qui demandent à être intégré par tous les pays du monde, et le Comité Culture (CCGC) est bien décidé à faire en sorte que ce soit le plus naturellement et le plus rapidement possible !

 

Pour ce faire, j'ai le plaisir de vous présenter aujourd'hui deux projets qui sauront dynamiser toute la culture du monde GC :
les musées CCGC et l'Académie de l’Éducation GC.

 

Les musées CCGC sont des lieux qui réunissent tous les éléments du patrimoine validé par le Comité Culture. Chaque pays peut ouvrir le sien, sous la forme d'une page wiki contenant le bandeau {{musée ccgc}} en tête d'article.
De cette façon, tout le monde pourra avoir un panorama sur la culture de votre pays, en repérant rapidement toutes vos inventions, vos œuvres d'arts, vos langues, vos monuments historiques... sans avoir besoin de chercher dans toutes les pages du site du Monde GC. Merci de ne mettre que le patrimoine accepté, et a fortiori accepté depuis la réforme du patrimoine. Ceux qui ont des monuments acceptés dans l'ancien système peuvent donc les repasser avec "ajouter une infrastructures", afin d'avoir un nouveau jugement et surtout de pouvoir l'intégrer dans votre musée CCGC. Les meilleurs musées CCGC seront présentés aux GCA, ce qui leur donnera une chance de récompense supplémentaire !
Arrow Ce sont ces pages de wiki qui serviront à déterminer la possibilité pour un pays d'entrer dans l'Académie d'Education, suivant les conditions ci-dessous.

 

L'Académie de l’Éducation GC (AEGC)est quant à elle le nouveau club fermé récompensant les pays les plus volontaires dans le domaine du patrimoine. Entrer dans l'AEGC, mais surtout y rester, est une consécration pour les pays qui souhaitent briller symboliquement, mais surtout au niveau des classements en ressources : faire partie de l'Académie rapporte plus de 3000pts en éducation ! Et suivant le modèle de calcul des Agences GC (détaillé ici) , plus le nombre de pays en faisant partie sera élevé, plus ses membres obtiendrons de ressources en éducation !

 

Pour en faire partie, il faut que le pays remplisse trois conditions :

  • Avoir plus de 10 éléments du Patrimoine dans son Musée CCGC
  • Avoir un Budget positif
  • Être actif dans les projets du CCGC

Autrement dit, un pays qui aurait déposé 20 monuments début 2021, mais qui n'a plus aucune activité au niveau du patrimoine en juillet, sera sorti de l'Académie. Cet organisme est là pour récompenser les pays les plus actifs du moment dans ce domaine, pas pour servir de rente à des membres qui depuis ont délaissé les outils du comité. Les classements en ressources vont être totalement chamboulé, avec des pays pourtant ayant peu de ressources du type, qui vont pouvoir intégrer facilement le top 10 justement car ils d’investissement dans le Patrimoine, et que c'est cet investissement qui doit être mis en avant, plus que les effets de stock.

( Le pays dont le membre est en charge du Comité sera automatiquement inclus dans l'Académie, puisque c'est lui qui l'administre... et que le système n'accepte pas des organisations sans membres :aie: )

Exclamation En accord avec Sakuro, l'appartenance à des Académies sera marqué sur le forum par un badge, de la même manière qu'il est déjà affiché les Eiffels ou les victoires aux JO par exemple. Vous serez donc reconnu par tous comme étant l'un des membres incontournables de l'activité culturelle du Monde GC, mais aussi du forum puisque chacune élément doit être présenté à la communauté pour pouvoir être accepté.

 

Entre toutes les ressources obtenues en présentant plus de 10 éléments à la base, et assez régulièrement ensuite, plus les milliers de points gagnés par l'Académie, participer au Patrimoine est LE meilleur moyen d'atteindre les sommets dans les classements en Éducation, mais aussi en Budget, et en prestige auprès des autres pays.

 

Ce communiqué inaugure l'ouverture de l'Académie, et vous donne le top départ pour vos musées CCGC,
et au passage officialise la nomination de Thomas comme juge culturel pour m'aider dans ma tâche.
Hâte de voir comment vous utiliserez toutes ces nouveautés !

 

Audrey Baron,
directrice du CCGC
0 commentaires

 

La réforme du patrimoine est active : 7 nouvelles catégories

Le 16/01/2021 à 2h52 par J. Keberg

Comité Culture

Bonsoir à tous,

vous le savez, depuis bientôt deux ans, le Patrimoine est en pleine réflexion sur sa réorganisation afin de s'élargir, à l'image de Tempérance, aux productions RP. J'ai été nommée par la présidente Keberg dans la perspective d'achever le travail entamé depuis si longtemps par Sakuro, qui a beaucoup œuvré à ce renouveau et je l'en remercie tout naturellement. Grâce à ces mois de préparation, le temps est désormais venu de passer aux actes.

La doctrine du Comité Culture est simple, et n'a pas changé pendant toutes ces années : intégrer tout ce qui est culturel sur le site du Monde GC afin de mettre en avant le travail et de le récompenser par des ressources.

La culture est un domaine qui couvre une multitude de sujet, nous avons donc revu les catégories afin d'essayer de ne laisser aucun sujet de côté. J'ai donc le plaisir de vous présenter la version 2021 de la réforme du patrimoine :
Annonces : Démission du responsable du Comité (page 12) ! - Page 13 Patrimoine_organigramme_2021


Pour tous les détails des nouvelles catégories, allez directement sur leur page du GO! , où chaque catégorie et sous-catégorie vous sera présentée avec des exemples quand il y a en déjà. Le fonctionnement des jugements a également été explicité et remis au clair.
Ce sont donc 7 nouvelles catégories que ce communiqué inaugure officiellement, c'est à dire tout le patrimoine artistique et immatériel.

Exclamation Le patrimoine s'ajoute désormais comme les infrastructures, c'est à dire sur la partie gestion de votre ville ou pays, puis "ajouter une infrastructure". Les trois catégories culturelles ont fait leur apparition, c'est là bas que vous retrouverez les nouveaux formulaires pour créer votre patrimoine, qui sera ensuite jugé exactement comme les infrastructures. Pour le moment, tout sera donc mis à la suite dans les sections "Économie/Infrastructure", mais une future MAJ du site permettra de séparer les contenus, et donc in fine de remettre le patrimoine dans les sections Culture des villes et des pays.

Je me tiens bien sûr à votre disposition, ici comme en privé, pour des explications complémentaires ou pour vous aider. De même, n'hésitez pas à donner des avis ou des suggestions afin de continuer à améliorer le système.

Ce sont beaucoup de nouveautés d'un coup et chacun aura besoin d'un petit temps d'appropriation, c'est bien normal. Le CCGC développera en tout cas dès ce week-end deux nouveaux outils qui viseront à encourager l'utilisation du patrimoine, mais aussi de révolutionner les classements pour la ressource éducation... à très bientôt pour de nouvelles découvertes sur le front de la culture !

Audrey Baron,
directrice du CCGC

0 commentaires

 

Relancement des jugements des inventions

Le 09/01/2021 à 1h18 par skrímsli snjór

Comité Histoire

Chers membres de l’OCGC,

 

Comme vous l’avez peut-être vu, les directeurs de certains comité ont été changé par la présidente de l’OCGC, Julia Keberg.

C’est à moi que reviens la charge de diriger le comité Histoire de l’OCGC. Succédant à Felix Thorne, camarade Vaselois, qui a eu la lourde tache de travailler sur la Grande Guerre Gécéenne.

Projet ambitieux que je ne comptes pas voir être abandonné.

Mais cela n’est pas réellement la question de ce communiqué. Ce n’est pas ici que j’exposerais mon programme pour les mois à suivre, où le mois, dépendant du résultat des élections de février.

Le but de ce communiqué était d’annoncer que le jugements des inventions reprend ! Ce sera la première action du comité histoire.

J’ai pour l’instant répertorié au moins deux inventions qui attendent d’être jugé :

-L’invention du Handball, par Askamith

-L’invention du flottage, par Hugh

 

Et en plus de ça, un petit litige qui mérite d’être réglé :

-Invention du dirigeable, entre Skrimsli Sjnor et Vallamir (tous penche en la faveur de l’invention de Vallamir pour l’instant)

 

De nombreuses autres inventions sont sans doute à traiter, mais ne sont pas forcement passer par le comité. Cela est dommage car passer par le comité histoire permettra bientôt de gagner des points tempérance !

Bref, c’est donc un début de mandat calme pour l’instant, mais ne vous en faites pas, ce n’est qu’un début.

 

 

Nikita Raguydof, directeur du comité histoire.

0 commentaires

 

Une nouvelle équipe

Le 06/01/2021 à 22h30 par J. Keberg

Organisation des Cités gécéennes

Bonjour à toutes et à tous !
Je tiens déjà à vous souhaiter une bonne année, en tout cas tout l'OCGC travaillera pour que 2021 soit la plus dynamique et rayonnante possible ! Les GCA peuvent déjà nous donner un bilan très satisfaisant de 2020, nous n'arrêterons pas en si bon chemin.
J'arrive déjà au terme du mandat que l'Assemblée Générale m'avait donné en février dernier. Je m'exprimerai en temps voulu sur une possible nouvelle candidature, mais en attendant je me dois de rester pleinement concentrer sur ma tache, et pour ce faire j'ai aujourd'hui le plaisir de vous présenter la nouvelle équipe qui mènera l'Organisation des Cités GéCéennes à mes côtés.

OCGC | Une nouvelle équipe - Page 16 Sanni_lauri+heikinen_verkko
 
Je vous présente ici chaque profil, ainsi que le dossier prioritaire auquel il est assigné. Ces quelques lignes vous donnerons un aperçus de ces personnalités riches et complexes, qui seront détaillées dans le RP et/ou avec des pages wiki ou des comptes Squirrel par exemple.
 
José San Garcia
Directeur du Comité Politique GC
Vallamir
 
Actuel Procureur général de RFGC,
en charge jusqu'à présent de l'enquête sur le trafic d'armes contrefaites à l'échelle internationale.
 
 
 
 
OCGC | Une nouvelle équipe - Page 16 Soraya-presidenta--644x362
Romane Oxel-Lay
Directrice du Comité Économie GC
Romu23
 
Actuelle numéro 2 du Comité Économie,
chargée des jugements tempérance
 
 
 
OCGC | Une nouvelle équipe - Page 16 Gleisi-hoffman-1.jpg?u=https%3A%2F%2Fi0.wp.com%2Fwww.polemicaparaiba.com.br%2Fwp-content%2Fuploads%2F2017%2F08%2Fgleisi-hoffman-1
Audrey Baron
Directrice du Comité Culture GC
Myname
 
Ancienne Commissaire philicienne à la culture et à l'éducation, spécialiste des questions du patrimoine artistique
et vivant ainsi que de la conduite de projets internationaux autour de la culture.
 
 
 
 
OCGC | Une nouvelle équipe - Page 16 59dcd95315e9f934536b140b.jpg?u=https%3A%2F%2Fcdni.rbth.com%2Frbthmedia%2Fimages%2F2017.10%2Farticle%2F59dcd95315e9f934536b140b
Nikita Raguydof
Directeur du Comité Histoire GC
skrímsli snjó
 
Historien rodinien important pour l'historiographie,
initiateur de l'ONG Université Ouverte afin de partager le savoir à travers le monde.



Voici pour la nouvelle équipe, elle vous sera donc présentée plus en détail par des pages wiki ou des comptes Squirel, de quoi faire vivre le RP en somme. Je laisserai chacun annoncer sa feuille de route, au moins pour les quelques semaines qui nous séparent de la prochaine élection de la présidence de l'OCGC par l'Assemblée Générale.

 

Ensemble, nous avançons.

OCGC | Une nouvelle équipe - Page 16 Julia_Keberg_signature
0 commentaires

 

Rencontre entre Julia Keberg et Justine de Salamille

Le 05/01/2021 à 20h43 par J. Keberg

Organisation des Cités gécéennes

Suite à la demande de l’Assemblée des Maires du 30 décembre 2020, d’annuler la scission de la Mandelsy prévue au niveau de l’OCGC le 1er janvier 2021, Julia Keberg à immédiatement mis le processus en pause. Ses services ont par ailleurs demandé un entretien avec la porte-parole de l’Assemblée des Maires afin d’acter cette suspension.

Pour rappel, Karl Silver Stone souhaitait que son pays quitte l’OCGC. Il a néanmoins laissé le choix aux différentes communes de se constituer en un état indépendant. La Mandelsy aurait donc été séparée en deux parties : la première étant hors de l’OCGC et l’autre au sein de l’OCGC. Cette séparation devait être effective au 1er janvier 2021.

La rencontre entre Mme Julia Keberg, présidente de l’OCGC et Mme Justine de Salamille, porte-parole de l’Assemblée des Maires de Mandelsy, s’est déroulée à Lutèce le 05 janvier 2021. Plusieurs points ont été discutés lors de cette entrevue.

  • Le premier concerne le statut de la Mandelsy au sein de l’OCGC. Justine de Salamille a apporté une demande officielle, signée par 1650 Maires (soit 27 de plus que ceux qui devaient initialement constituer l’état mandelsien restant dans l’OCGC). Par ce document, les Maires demandent la suspension de la procédure de scission de la Mandelsy et le maintien du territoire plein et entier au sein de l’OCGC.
  • Justine de Salamille, a également donné l’engagement de l’Assemblée des Maires pour que la population puisse librement et directement s’exprimer sur cette question au cours de l’année 2021.

Compte tenu de la représentativité des Maires et de cet engagement, Julia Keberg a accepté la demande de suspension de la procédure de sortie de l’OCGC.

  • Enfin, Justine de Salamille a assuré Julia Keberg du soutien de l’Assemblée des Maires pour faire la lumière sur l’ensemble du trafic qui sévissait dans le monde GC. L’Assemblée, et par extension les différents services d’ordre et de justice mis en place par celle-ci, coopéreront avec toutes les autorités judiciaires nationales et internationales le demandant dans le cadre de cette affaire.

Compte tenu, de cette entrevue et des garanties apportées par la porte-parole de l’Assemblée des Maire, la Mandelsy continue dès la publication de ce présent communiqué à faire partie et à être membre souverain de l’OCGC.

Les services de presse de la Présidence de l'OCGC

1 commentaires

 

Réinventer les organisations internationales

Le 27/09/2020 à 12h42 par J. Keberg

Comité Politique

 

Bonjour à tous, et bienvenue au Langetong !

Je tiens déjà à remercier chaleuresement les autorités langetonges pour leur accueil dans ce magnifique Palais des Congrès Sven de Greet. Ce pays, qui a l'un des plus petits territoires au monde et qui ne fait partie de l'OCGC que depuis le mois d'avril dernier, brille pourtant sur la scène internationale, mais pas au sens traditionnel. Plus que sa diplomatie institutionnelle ou son poids économique, ce qui fait avant tout le plus grand apport de ce nouveau pays à notre Monde est une structure sportive qu'il a su développer aux quatre coins de la planète : le Comité International du Tennis Gécéen, plus connu comme CITG ! En seulement quelques mois, deux Opens majeurs ont été organisé, notamment celui toujours en cours de Nuku Alofa, à Mapete.

Ce type d'exemple est pourtant loin d'être isolé, et après le changement de paradigme de Tempérance, il est donc grand temps que l'OCGC donne des moyens à ces organisations internationales qui font battre le coeur de GC bien plus que certaines Nations à part entières !

Pour tous les détails, cliquez ici !

 

Vous aurez tous les explications techniques dans la documentation que vous avez eu en arrivant, ou encore dans le Guide officiel. Je ferai court en me concentrant sur les 3 idées essentielles de ce nouveau système :

 

Vous avez tout intérêt à coopérer avec d'autres pays. Vous gagnerez souvent beaucoup plus de ressources que si vous étiez seuls, et cela vous ouvrira de nouvelles perspectives de participation. Le sport comme la culture sont deux domaines évident, mais d'autres projets sont possibles : Clubs, forums de coopération, organisation de protection de l'environnement, ONG... tout est envisageable, et plus vous serez à participer à ce RP, plus vous en bénéficirez !

• Les Alliances retrouvent un réel intérêt stratégique. À terme, être membre d'une alliance comme l'UP sera loin d'être marginal, mais au contraire au coeur de l'économie et de la diplomatie de ses pays membres. Il n'y a pas de modèle type, à vous d'imaginez votre formule pour peser sur le destin du monde et renforcer votre développement avec vos alliés, dans une entité régionale ou pas, thématique ou pas.

• Enfin, l'OCGC a enfin les moyens d'agir avec des Agences qui ont un vrai impact. L'AGC pour la Santé, dirigée par Ryan Golberg et dont le siège a été choisi ce matin même, peut ainsi commencer son action à laquelle le monde entier peut prendre sa part, c'est une nouvelle aventure collective à laquelle j'appelle tout le monde à participer ! Si ce modèle réussit, d'autres Agences pourraient voir le jour pour développer d'autres types de RP, sur l'agriculture par exemple.

 

Pour rappel, les échanges bilatéraux sont déjà possibles via vos Quartiers diplomatiques (tous les détails ici) !

Pour terminer, revenons au CITG : l'Open de Nuku Alofa comptera comme une infrastructure de production majeure pour la ville (soit + budget et + la ressource du choix du pays), mais le CITG pourra également déposer une infras d'organisation globale de ce type d'événements : si l'activité est récompensée déjà depuis quelques mois, l'organisation l'est aussi doublement ! (tous les détails ici)

 

Le Programme de Verbania, lancé en décembre 2018, est donc officiellement terminé. Les labels reviendront au sein des Quêtes, mais en attendant notre nouvelle priorité est d'achever la transformation du Patrimoine gécéen. Et naturellement, j'ai une pensée pour l'équipe technique de l'OCGC, menée par le talentueux Romuald Roxel-Lay, sans qui rien de tout ça ne serait possible.

Ensemble, nous avançons.
 
[OCGC] RDV ce WE - Page 14 Julia_Keberg_signature
1 commentaires

 

Nouveau paradigme pour Tempérance

Le 21/09/2020 à 9h37 par J. Keberg

Comité Économie

Bonjour à toutes et tous,

la dernière mise à jour des outils du Monde GC (voir fiche technique) a permis un changement en profondeur de la nature même de Tempérance. Elle permet deux changements majeurs sur lesquels il est important de revenir :

Qui peut avoir des infrastructures ?

Avant : seules les villes peuvent déposer des infrastructures.

Après : les organisations, comme les pays et les villes peuvent obtenir des infrastructures en leur nom propre.

Le système a enfin été élargi à deux échelles supérieures que les villes. Pour les pays, le changement est surtout technique puisque jusqu'à présent les infras nationales étaient déposées dans les villes "Communautés" qui peuvent donc être désormais supprimées en repostant leurs infras au nom du pays. Pour les organisations, c'est une nouveauté historique, qui permet un tout nouveau système dédié aux acteurs (supra/para)étatiques internationaux. Ces nouvelles fonctionnalités vous seront présentées bientôt... (voir fin du communiqué)

 

Une vraie montée en puissance pour les ressources

Avant : une infrastructure est validée, elle donne 100% de ses ressources instanténemment après son acceptation par les juges.

Après : après acceptation, 25% du total en ressources en comptabilisé. Cette part augmente de 25% tous les mois, soit 100% après 3 mois.

Fini l'immédiateté, place à une nouvelle temporalité ! Désormais le total en ressources sera distribué par tranches, au rythme de + 25% tous les mois jusqu'à atteindre la pleine puissance du projet. L'idée est de rendre le système plus souple, réaliste et progressif en évitant les effets de paliers excessif. Désormais il faudra plusieurs mois pour qu'un RP ou une construction soit au maximum de ses capacités, de quoi rajouter du RP.

Vous pouvez voir que la partie affichant les ressources a été ainsi modifiée, avec en gros les ressources actuellement distribuées, suivit de son "rendement" actuel, et enfin du total en ressources de l'infrastructure avec le temps manquant pour que tout soit comptabilisé.

 

Ces deux changements modifient la nature même de Tempérance, mais les nouveautés ne s'arrêtent pas ici.

La Présidence de l'OCGC se rendra le week-end prochain au Langetong afin de présenter son nouveau dispositif pour les organisations internationales. Les notes de MAJ vous ont présenté les détails techniques, la présentation de J. Keberg sera elle orientée sur l'utilité de s'investir pour la communauté à travers ces entitées, qui profiteront à tous.

 

Merci de votre attention, et vive Tempérance !

Garett Nelson, directeur du Comité Économie

0 commentaires

 

Rapport sur les élections en Rodina

Le 03/08/2020 à 16h19 par J. Keberg

Organisation des Cités gécéennes

Le 6 juin 2020 se sont tenues des élections rodiniennes visant à renouveler le soviet national, organe législatif du pays.
Dû au contexte troublé dans lequel se trouve la Rodina, l'OCGC s'est proposé afin de vérifier la bonne tenue des élections. Ce scrutin a été en premier lieu considéré comme libre et juste par le Comité Politique, conclusion qui n'a été contestée que par la section Norroise de l'OCCG, étant aussi présent comme observateur.

Le 25 juillet 2020, la présidente Keberg a ordonné la reprise des analyses suite à l'apport de nouveaux éléments, et de la fin du travail des statisticiens de l'OCGC.
En réalité, cette enquête n'a jamais réellement été fermée, mais a simplement été mise sous une faible priorité, car la majorité des observateurs ont attesté de sa bonne tenue.

Voici donc les nouveaux éléments de l'enquête, portant un doute sur le vainqueur de ces élections, Erlend Bjerke et sur le Bloc Réformateur.
• Tous d'abord, des blocs entiers d'immeuble ont, comme un seul homme, votés pour le Bloc Réformateur, et ce même dans des milieux pourtant usuellement acquis au PCUR. Fait statistique extrêmement improbable. L'enquête sur le terrain a démontré que ces habitants ont été achetés par des sociétés-écran tierses afin de les amener à voter pour le bloc réformateur.
• Ensuite, la forte présence de milices politiques, qui s'en sont pris à des votants devant les bureaux de votes en impressionnant de nombreux citoyens et les forçant à voter pour un candidat précis. Tous les candidats on profité de cette violence qui a naturellement troublé les résultats démocratiques, mais d'après nos derniers rapports c'est le Bloc Réformateur qui s'en ai apparemment le plus servit.


Ces deux points ont été avancé par la section Norroise de l'OCGC en juin. L'ampleur de ces phénomènes ont ensuite été prouvé par les statisticiens.
• Pour finir, une forte opérations de "vote des absents" a été découverte, principalement dans les zones rurales et victime de la guerre. Nous estimons que des dizaines de milliers de personnes, décédée ou portées disparues suite à la guerre civile, furent tout de même inscrites sur les listes électorales et ont pu voter par procuration. Dans 73,4% cas détectés par nos services, ces agissements ont été réalisé dans des circonscriptions ayant marqué une victoire du Bloc réformateur.

Ces fortes irrégularités, bien qu'aient nécessité du temps et des enquêtes de terrain méticuleuses, ne permettent plus d'attester de la sincérité du scrutin rodinien. Ces conclusions ne permettent pas non plus de dire que l'équilibre politique a été faussé, puisque tous les partis se sont adonnés à des pratiques anti-démocratique, avec malgré tout une prévalence du Bloc Réformateur d'après nos derniers relevés.

L'OCGC ne prend pas part dans la vie politique intérieure de ses États membres, mais elle ne peut ici plus garantir les résultats de ces élections comme s'étant déroulés dans des conditions permettant la libre expression politique.

Les services de presse de l'OCGC

2 commentaires

 

Conférence de presse du 08 juillet 2020 : Chikungunya et situation en Océania

Le 09/07/2020 à 2h11 par J. Keberg

Organisation des Cités gécéennes

Bonjour à tous.

Déjà avant de commencer, merci à tous pour vos nombreuses questions. Cette conférence de presse doit permettre de vous partager la position de l'OCGC sur les thèmes qui font l'actualité en ce moment, un format plus interactif qu'un simple communiqué, forcément. Trois thèmes sont à l'ordre du jour, je vous laisserai donc prendre la parole suivant ces indications, je vous en prie première question.

L'épidémie de Chikungunya 2020

  • ONP : Étes vous favorable à la création d'une organisation mondiale de la santé sous la direction de l'OCGC ? Une telle organisation peut-elle améliorer les réponses fasse à la diffusion de maladies comme le #Chikungunya ?

Je voudrais commencer naturellement par avoir une pensée pour tous ceux qui souffrent de l'épidémie actuelle. Qu'ils aient perdu un proche, une source de revenu ou simplement leur sentiment de sécurité face à une maladie invisible, je tiens à vous assurer de ma profonde considération et de mon respect face à une épreuve. Sans détour : oui, je suis favorable à la création d'une organisation internationale dédiée à la santé. Cette crise peut être durable, notre action doit l'être tout autant. Le but n'est pas de dédoubler l'OCGC, mais d'avoir une structure spécialisée qui permettre d'agir dans des crises comme celle du Chikungunya dont vous parliez. Je suis convaincue qu'une telle organisation est nécessaire, je défendrais donc l'initiative mapetienne en ce sens et je proposerai un modèle de structure pour cette nouvelle organisation afin d'enrichir le débat. Ce débat des pays membres de l'OCGC devra façonner cette nouvelle organisation internationale. La santé est un sujet mondial, sa réponse doit être mondiale. J'espère que nous pourrons voter la résolution de sa création le plus vite possible une fois l'organisation définie clairement. Elle devra être démocratique et souple. Nous en reparlerons dans nos travaux à l'AG, qui ouvriront très prochainement j'en prend l'engagement devant vous. Nous devons cette exigence d'efficacité pour tous ceux qui voient leur quotidien bouleversé par cette épreuve.

  • ITV : Ambassadeur de Mapete à l'OCGC, @Rgolberg, a proposé il y a quelques semaines la création d'une OMS. Quelle est la position de votre administration sur cette dernière ? Et quelles seraient les compétences de cette organisation ? Quand les débats pourront t-ils commencer à l'Assemblée Générale ?

Je vous ai donc dis que j'y étais très favorable, ses compétences seront à déterminer lors de sa construction dans le débat à l'AG. Le vote viendra enteriner ce modèle, qui reste encore à définir et j'invite tous les pays à exposer leurs idées. Je présenterais dans les prochains jours je l'ai dis un modèle en proposition, on verra comment il sera reçu.

  • Echo de Sylvania : Comment fonctionnerait le financement de l'OGS si elle voyait le jour ?

Là encore, question technique dont les modalités seront à définir lors de futures négociations sur l'intégration des organisations internationales dans Tempérance. L'approche privilégiée est celle présentée par le Comité Politique pour son Plan Harmonie : c'est à dire une contribution en ressource Budget des pays qui veulent y participer, pour des montants dont chaque pays pourrait juger l'importance. Participer au financement des programme de l'organisation sera donc une dépense, mais surtout un investissement récompensé en échange par les ressources produites par l'action de cette future organisation que j'appelle de mes vœux.

  • Mapete 1ère : Le Chikungunya va t-il avoir des conséquences économiques dans le monde GC?

J'ai eu la chance de diriger le Comité Économie, et même depuis la présidence j'ai naturellement un œil extrêmement attentif sur la situation mondiale. À l'heure actuelle, cette pandémie n'a pas de conséquences importantes au point qu'elles en affectent la balance Tempérance des pays. Néanmoins ce relevé étant réalisé par les pays eux-même, je les invite à signaler si leur économie souffre gravement et durablement d'une perte économique. Pour ce faire, il suffit d'ajouter une infrastructure RP "Dépense" dans leur ville Communauté. Si vous ne savez pas comment faire, l'OCGC vous enverra de la documentation. Contactez-nous si vous en avez le besoin, ces statistiques sont un outil de réponse à la crise. Nous verrons dans les prochains mois si l'impact économique aura été important ou non.

  • Örindorfer Allgemeine Zeitung : L'OCGC est-t-elle vraiment puissante lors des épidémie de chikungunya ou lors de conflits ouverts ? Va-t-elle protéger le commerce international ?

Parler de puissance est forcément un enjeu pour l'OCGC. Si l'Organisation des Cités GéCéenne ne sert à rien, qu'elle n'a pas de raison d'être, alors autant s'arrêter là et la déserter. Ce n'est pas ce que je crois, et c'est pourquoi nous devons aller plus loin que ce à quoi chaque pays est capable. La création d'une organisation pour coordonner les actions, et agir elle même contre les risques sanitaires rentre dans ma définition de la puissance, au sens où elle peut changer des vies. Sur le commerce, je rappelle que nous avons rendu possible la reconnaissance Tempérance des accords économiques internationaux, c'est une protection utile. Nous n'allons pas imposer aux pays de rouvrir leurs frontières, nous devons traiter les causes de ces refermement, là l'OCGC est utile.

Situation en Océania

  • Radio Océania : Nous aimerions connaître la position officielle de l'OCGC quant à la situation en Océania ?

Ma position est claire, ce qui n'est pas le cas de la situation là bas d'ailleurs : aujourd'hui, nous n'avons pas assez d'éléments pour tirer une conclusion définitive des événements d'Océania. Je me félicite que Karl Sylver-Stone utilise l'Assemblée Générale, mais la sanction ne peut marcher qu'une fois la situation tranquilisée, et si besoin est bien évidemment. Actuellement il n'est pas l'heure des conclusions, mais celui de la recherche des faits. Je propose donc qu'un groupe d'expert du Comité Politique aille sur le terrain enquêter et déterminer ce qui s'est réellement produit, si la Mandelsy et l'Empire Carnackien donnent leur accord bien évidemment. Mais c'est leur intérêt, ils ont définitivement plus à perdre qu'à gagner dans ce conflit. Il va sans dire que ces enquêteurs représenteront l'OCGC, s'en prendre à eux serait s'en prendre à l'OCGC, et je préfère ne pas vous parler des terribles conséquences pour le moment puisque nous ne devrions pas avoir besoin d'aller jusque là. En attendant, un vote à l'AG me semble précipité, en témoigne l'abstention et les votes blancs qui risquent d'atteindre des niveaux historiques ce week-end. Je propose à KSS de décaler sa proposition une fois l'enquête indépendante de l'OCGC terminée.

  • TVCK : Carnack a identifié certains des corps des assaillants de l'attaque de la frontière et notamment celui de Fayan Astanys, un proche de KSS, des sanctions pénales envers lui sont elles envisageables ? L'OCGC est-elle en mesure de faire changer les choses en Mandelsy en ordonnant à monsieur Sylver Stone de quitter ses fonctions politiques ? Un criminel ne peut être à la tête d'une nation ?

Beaucoup de questions, dans l'ordre déjà : n'ayant pas de tribunal international, des poursuites à l'échelle mondiale sont impossibles. Est-ce que ça serait souhaitable ? À débattre, si des pays trouvent le sujet important qu'ils déposent une motion à l'Assemblée Générale, ce pourrait être l'occasion de s'intéresser à cet aspect. Sinon vos autres questions, ce n'est pas à des gouvernements étrangers, et encore moins à l'OCGC de choisir les dirigeants d'un pays. Je n'ouvrirais pas la boite de pandore en commençant à critiquer chaque chef d'État, d'autant que ça ne m'intéresse pas. Chaque leader tient une légitimité sinon il ne serait pas en place, tout simplement, que l'on accepte ou pas. Après l'AG a tout loisir de voter les textes qu'elle veut, mais comme je l'ai dis précédemment se servir de l'hémicycle mondial comme d'un tribunal n'est pas la bonne méthode je pense.

  • SMM : Que pensez-vous si la Mandelsy quittait l'OCGC si sa résolution est rejetée comme peut dire Karl Silver Stone ?

Le départ d'un pays membre de l'OCGC serait un déchirement. À nous de trouver des arguments pour le contre dire. Mais par exemple je ne sois pas sûr qu'il soit souhaitable pour lui de quitter une organisation qui prochainement aura une agence sanitaire pour aider les pays à faire face au chikungunya. Idem avec la possibilité prochaine du Comité économie d'établir des prêts, ou encore de gagner des ressources en référençant ses monuments. Et je suis convaincue qu'il en a conscience, puisqu'en faisant appel à l'AG, c'est un moyen de faire porter sa voix à l'international. Se retirer de l'OCGC se serait acter sa place en périphérie du monde, alors que la Mandelsy mérite d'être pleinement sur la scène internationale. Nous respectons les choix souverains nationaux, nous accepterons sa décision telle qu'elle soit, mais je répète qu'il faudrait décaler le vote de l'Assemblée après les résultats de l'enquête indépendante.

  • ITV : Que répondez-vous aux critiques de @KSS disant que l'OCGC est devenue une organisation inefficace « dans la défense des plus faibles États face à des États plus puissants » ?

Au niveau de l'OCGC, affirmer qu'il y aurait un traitement différencié suivant les pays est stupide. C'est d'ailleurs pour ce principe d'égalité que je me suis opposé à une pondération du vote à l'Assemblée Générale suivant la "puissance", car être "puissant" ne justifie pas tout. Mais au niveau du terrain, il est clair que le monde n'est qu'inégalités, parfois acceptables, parfois non, mais c'est une constante. C'est là que la diplomatie doit intervenir, car un rapport de domination est le terreau parfait du conflit. L'enquête indépendant devra faire la lumière justement, pour voir s'il s'agit bien qu'une attaque gratuite et volontaire, une aggression finalement, ou si c'était de l'erreur et quelque chose de bien plus compréhensible. Nous jugerons ensuite.

  • En Voesbiannie : Si jamais un conflit débute entre la Mandelsy et Carnack, que fera l'OCGC ?

L'OCGC n'est pas un acteur international comme un autre, cette organisation est avant tout ce qu'en font ses membres. Si un conflit démarre, l'urgence sera de temporiser la situation et de tout faire pour éviter le bain de sang. La diplomacie est notre meilleure arme, la seule capable de régler durablement les conflits, mais si elle ne suffit pas nous saurons trouver d'autres moyens.

Autres sujets

  • En Voesbiannie : L'OCGC a cette année surveillé les élections en Rodina. Pouvez-vous revenir sur cette expérience ? L'OCGC compte t'elle étendre ces dispositions à chaque pays ?

En effet, et je reprendrais la parole très prochainement sur les résultats de cette enquête, j'écourte donc ma réponse sur ce point là. Sinon en effet, il peut être de notre ressort de mener des investigations si elles permettent de légitimer aux yeux du monde un processus électoral par exemple. Nous nous devons d'accepter dans des pays nous demandent de mener ce travail d'authentification, c'es nécessaire et bénéfique à tous. Encore faut-il que l'on soit en mesure d'établir des conclusions claires, c'est ma priorité.

  • Mapete 1ère : Ya t-il une possibilité d'armée OCGecéene en cas de conflit armé ?

À ce stade je ne suis pas faborable à une armée de l'OCGC en tant que telle. Son commandement serait horrible à organiser, ce serait ouvrir la porte à des dérives qui ne sont pas souhaitable. Notre principale arme doit rester la diplomacie, c'est notre essence même. Mais on peut tout à fait envisager que l'OCGC, à travers un vote de l'AG, donne un mandat à des Nations pour effectuer une opération militaire, là ça me semble déjà plus réaliste.

  • En Voesbiannie : Un conflit s'annonce, la guerre à Ravello perdure, et partout dans le monde, des germes de conflits grandissent. L'OCGC a pour l'instant un bilan relativement mauvais quant à la préservation de la paix. Qu'en pensez-vous ? Que comptez-vous faire ? 

Soyons clair : oui c'est un aveu d'échec. Un échec collectif. Mais une situation récupérable, rien n'est perdu si j'ose dire. On est loin des conflits massifs, comme c'était le cas avec la Guerre du Delta ou la crise Euralienne par exemple. Si l'on exclut le cas de la piraterie, qui est jugulée efficacement par le Comité Politique actuellement. Nous devons continuer nos efforts, ne pas nous porter vers la solution que facilité qu'est la course à l'armement et au contraire se lancer dans celle de la coopération. C'est désormais chose faite.

  • L'Écho du Vasel : Mme Keberg ! Pensez-vous que dans des situations pareils, l'OCGC a-t-elle les épaules pour résoudre ses états membres à aller vers la désescalades des tensions ?

Me demander ce que je pense sur ce point n'est pas très instructif, puisque répondre non serait démissioner de ma mission. Bien sûr que l'OCGC doit avoir les épaules assez solides pour résoudre ce conflit, c'est ce à quoi je travaille chaque jour.

  • En Voesbiannie : Pensez-vous que l'OCGC a la puissance d'entreprendre des mesures radicales pour le bien du peuple, comme une sécu universelle mondiale ?

Votre journal est décidément très actif dans cette conférence de presse, et je vous en remercie naturellement. Et sinon, même si votre question a pu faire sourire certains de vos collègues ici présent, je veux y répondre très sérieusement et le plus concrètement possible en vous lisant un extrait du second paragraphe de sa page du wiki : « l'OCGC fixe les règles internationales nécessaires à la pérennité de la paix dans le monde ». Le « bien du peuple » comme vous dites, est notre seule boussole. La seule. Forcément, je mentirais en disant que c'est le cas pour tous les pays qui la compose, mais mon organisation n'existe que dans le but d'améliorer la vie de ses populations. En aidant au développement économique, culturel, à régler des conflits pacifiquement et en assurant une coopération de chaque instant. Une sécurité sociale universelle, je pense qu'une majorité de pays ne sera pas favorable et l'échelle nationale reste la plus appropriée. Mais des transfert de richesse, oui l'OCGC le permet avec les infras RP. Vous pouvez signer des accords internationaux pour vous enrichir, ou d'autres accords pour transférer du Budget d'un pays A à un pays B. Ce ne sont pas des « mesures radicales », certes, mais comme ça nous avançons. Le pragmatisme n'est pas une fin en soit, c'est un idéal humaniste qui doit porter nos projets. C'est ce à quoi je m'efforce chaque jour, avec vous, à développer des outils nouveaux. Pour vous, pour nous permettre de nous rapprocher de ce monde de progrès, de richesse et de paix. C'est ça la plus grande force de la communauté internationale, c'est notre vocation à l'OCGC, et jamais je ne vous reprocherais vos critiques. Vous pouvez penser que l'on va pas assez loin, trop peu rapidement... dans ce cas prenez les devant et présentez à la communauté internationale votre projet. L'AG tranchera. L'inquiétude pour savoir si l'OCGC sera à la hauteur doit tous nous motiver à atteindre ce but. C'est VOUS qui façonnerez notre monde.

Je vous remercie tous pour vos nombreuses questions,

Ensemble, nous avançons.

L'OCGC a pour l'instant un bilan relativement mauvais quand à la préservation de la paix. Qu'en pensez-vous? Que comptez-vous faire?
3 commentaires

 

de 1 à 10 sur 93