Huarere

Informations

ville du pays Royaume de Mapete

Dernière mise à jour : 28/08/2018

Date de recensement dans le monde GC : 02/12/2017

Population : 1 002 366

Spécialité : Tourisme

Réalisée avec

Huarere est la troisième ville du pays en terme de population. Elle se situe sur l'île de Kinuvu. Longtemps rivale de Mapete, Huarere est aujourd'hui un centre touristique majeur pour le royaume. 78% de son économie est dépendant du tourisme. Ses eaux claires, bleues et son art de vivre en font une cité touristique de premier choix.

Sur le plan politique, la ville est considérée comme le bastion  de l'opposition, c'est une ville beaucoup plus progressiste que le reste du royaume.

Huarere abrite également les descendants de la tribu rivale de Mapete: les Kiribatis.

 

Ses habitants sont appellés les Huareriennes, Huareriens.

Communiqués

Titre Date  
Elections municipales anticipées 2018 Le 27/12/2017

de 1 à 1 sur 1

Carte

 

     Sélectionnez une autre ville :

Économie

Balance des ressources

  • icone Budget

    Budget
    -6 500

  • icone Industrie

    Industrie
    20

  • icone Commerce

    Commerce
    80

  • icone Agriculture

    Agriculture
    105

  • icone Tourisme

    Tourisme
    310

  • icone Recherche

    Recherche
    20

  • icone Environnement

    Environn.
    1 270

  • icone Education

    Education
    55

Infrastructures

budget -6 500
commerce 80
industrie 20
agriculture 105
tourisme 310
recherche 20
environnement 1 270
education 55

Culture

budget 0
commerce 0
industrie 0
agriculture 0
tourisme 0
recherche 0
environnement 0
education 0

Infrastructures de la ville

Golf

Golf

Le golf à 18 trous de Borungu permet aux adeptes de ce sport de pratiquer plainement leur activité, située au beau milieu de la jungle de Borungu dés les années 80, le golf attire une clientèle aisée, il s'agit également pour les diplomates de discuter autour d'une partie de golf des choses importantes du monde. On dit que le roi-guerrier Onaku Kawazulu est plutôt bon en golf. Il a mis 5 fois une balle au fond d'un bunker de sable et 8 fois une balle au fond de la fameuse petite mare.

Zone forestière

Zone forestière

La zone forestière de Molista est le début d'une longue liste permettant de recenser toutes les zones forestières du Cap Cocoyer voir du Kinuvu tout entier. C'est un espace forestier de 1500 hectares environ, le plus grand espace forestier de l'agglomération resté encore sauvage. On y trouve principalement de la végétation dense , avec un sol lessivé ( typique des climats tropicaux). Toutefois, la Forêt de Molista se différencie de ses voisines du nord de l'archipel Tokelau qui sont des forêts équatoriales: en effet, les arbres ne sont pas gigantesques et la lumière passe malgré tout à travers les feuillages permettant à la matière organique de prospérer au pied des arbres et leur donner tout ce dont ils ont besoin pour pousser. Les fougères, les buissons sont donc nombreux dans cette forêt. Malheureusement cette zone n'est pas propice au développement agricole à cause de ses sols trop lessivés, c'est d'ailleurs pour ça qu'elle n'a pratiquement pas été touché pendant des millénaires. Au niveau de la faune, on retrouve les oiseaux tropicaux, les primates, les grands félins ou autre reptiles et amphibiens.

Station balnéaire

Station balnéaire

Les plages du Cap Cocoyer de Huarere sont parmi les plus "naturelles" du pays, elles restent à taille humaine avec peu de fréquentations. Elles demeurent les plus réputées sur le plan naturel et au niveau des surfeurs.

Port de plaisance

Port de plaisance

La station balnéaire de Cocoyer est une petite station balnéaire familiale ayant garder tout son charme grâce à sa marina, ses plages et son luxe sans prétention. Elle accueille presque le million de touriste chaque année. la plongée , les activités de plaisance ou encore le farniente sur les plages sont les principales activités que vous pouvez retrouver ici, sans oublier le surf, le volleyball

Zone forestière

Zone forestière

Aru Motu, littéralement l'île de la Forêt est une zone forestière concentrée sur une petite île près de Huarere. On y trouve toute sorte de végétations tropicales dignes d'un climat subtropical humide. La forêt est difficile d'accès car peu de bateaux sont autorisés à franchir l'île. Les mesures environnementales sont tellement fortes que l'aménagement y est quasiment impossible. L'idée est de maintenir un espace sauvage pour permettre l'éclosion d'une biodiversité notamment pour les oiseaux, les insectes et même la faune aquatiques aux alentours de l'île.

Réserve naturelle

Réserve naturelle

La réserve naturelle de Jiwakas Sepiks réunit 2 tribus Kiribatis chargées de protéger l’environnement de l'océan pour les premiers et de la forêt pour les seconds. C'est également une zone touristique chargée de sensibiliser les touristes à la préservation des peuples ancestraux , aux forêts ou encore aux animaux marins.

Réserve naturelle

Réserve naturelle

Pour les écologistes et les scientifiques, cette réserve naturelle est un sanctuaire marin dédié aux tortues de mer  ainsi qu'à de nombreux coraux et poissons tropicaux. Le sanctuaire marin de Namaka-Tangaroa est une zone de reproduction  pour les tortues qui viennent nidifier chaque année  ici sur les plages de l'île Namaka( Namaka Motu). lîle de Namaka est un des projets du Gouvernement fédéral pour protéger la biodiversité mapétienne de la pollution et de la surpêche

Zone agricole

Zone agricole

La zone agricole de Huarere est une zone spécialisée dans les produits tropicaux comme le tabacs, les dattes, les noix de coco ou autres bananes. A la longue, la zone est vouée à se spécialiser dans un domaine ne particulier tout en adoptant un développement rural et agricole durable.

Quartier typique

Quartier typique

L'éco-quartier de Waramboo est un quartier de Huarere sensible au développement durable. C'est un quartier de logement sociaux accueillant principalement des revenus modestes ou modérés. L'éco-quartier se gère de façon complètement autonome au niveau de l'énergie, des déchets et l'isolation.Il se situe dans le quartier de Waramboo qui était une ancienne friche industrielle du port.

Journal

La présentation de cette ville est vide !

Visites

Cette ville n'a pas encore de visiteurs