photo Kaye

Madame

Malia Kaye

Présidente (interim)

drapeau

Etat du Peacksburg

Unis pour la liberté

Implication du Président du Peacksburg dans l'affaire des Ma

Publié le 20/08/2018

 

COMMUNIQUÉ - Implication du Président du Peacksburg dans l'affaire des Mapete Papers

Le 20 août 2018,

Palais Rongo,
Belton, Peacksburg

Le Ministère Général, en charge de l'affaire de corruption et de détournement de fonds publics menée depuis l'arrestation de la conseillère Filie Amilton le 27 juillet dernier, est en mesure aujourd'hui de rendre ses conclusions. Les soupçons portés à l'encontre de la conseillère politique se sont confirmés, tout comme l'implication du Président du Peacksburg Andrew Galimon et du Gouverneur de Génécie Carlos de Sainz.

L'affaire, communément appelée Mapete Papers, a permis de faire le lien entre les différents intéressés, grâce notamment à la coopération du Royaume de Mapete quant à l'intervention de la Banque Ukulélé dans le système frauduleux.

Face à cette situation exceptionnelle, la Chambre du Parlement a été convoquée pour convenir des mesures à prendre à l'encontre du Président Andrew Galimon.

 

Réactions

  • Sa Majesté Tremaine Walcot

    Royaume de Mapete · Roi-Guerrier de Mapete
    Le 20/08/2018 à 11:42:49

    A travers les fuites de la Banque Ukulélé les scandales s'accumulent au Sunrise, au Peackburg et en Génécie. La "taupe" nous montre que le secret bancaire est violé certes mais elle a l'avantage de mettre fin à toutes les affaires de corruption dans le monde GC. Elle met également en lumière les gens qui profitent impunément du système économique et bancaire mapétien pour corrompre, tuer ou encore malmener les économies mondiales.

     

    Le but est de renforcer l'économie mondiale, d'être une alternative aux système fiscaux trop contraignants, d'entreprendre plus librement tout en gagant de l'argent non pas de l'utiliser pour des interêts frauduleux. C'est pour cette raison que la "taupe" est recherchée et que la Banque Ukulélé devra s'expliquer dans son procès prochainement pour avoir laisser faire tout ceci.

     

     

de 1 à 1 sur 1