photo Miles

Monsieur

Franco Miles

Repr

drapeau

Union des Colonies du Redland

Survivre

Politique Globale Greanoise

Publié le 02/07/2013

Devant les nombreuses accusations de politique anti-démocratique que subit notre pays actuellement, nous nous devons d'éclaircir la situation.

Tout d'abord, nous souhaiterions rappeller à la communauté internationale, que le Liberalisme et la Démocratie sont deux choses totalement différentes.

 

I-Démocratie

Pour bien commencer, qu'est-ce que la démocratie, je vous invite à ouvrir vos dictionnaires:

"Système politique, forme de gouvernement dans lequel la souveraineté émane du peuple."

Certes, l'entité dirigeante de notre pays, le Haut Conseil Fédéral n'est pas intégralement nommé par le peuple.

Néanmoins rappelons que ce conseil est divisé en trois parties:

  • Haut conseillers (formé à l'ESA, nommé à vie), il y en a un par cité, soit actuellement 3 dans tout les pays, ils peuvent êtres destitués par la Vox Populi.
  • Vox Populi, c'est un organe exclusivement constitué du peuple, probablement l'entité politique la plus démocratique du monde. Ses représentants au sein du Haut Conseil Fédéral sont élus par les membres de la Vox Populi.
  • Conseillers Normaux: Ils sont élus par le peuple, et le nombre de sièges leur étant attribués et définit par les Haut Conseil avant les éléctions. La Vox Populi peut refuser des candidat et déstituer des Conseillers durant leur fonction.

Comment pouvez vous dire que notre état est anti-démocratique?

Il n'y a même pas d'immunité.

II-Libéralisme

"Doctrine politique visant à limiter les pouvoirs de l'État au regard des libertés individuelles."

Depuis le début de son histoire, et surtout depuis la Guerre Civile, il a été définit que la sécurité du peuple et de l'état devait passer avant la liberté des individus.

Notre Fédération ne s'est jamais revendiquée être un état Libéral, que ce soit d'un point de vue politique, ou économique. Raison principale pour laquelle nous avons pratiqué une politique isolationiste jusqu'au mois dernier.

 

III-Situation Internationale

Nous pensions, en ouvrant nos frontières, trouver des pays compréhensifs. Et nous en avons trouvé.

Lors de nos rencontre avec le Sunrise et l'Urbania, nous avions clairement présenté l'autorité qu'exercait le Haut Conseil Fédéral sur le pays et définit notre politique autoritaire. Raison pour laquelle nous avons conclus des accords culturels avec le Sunrise. De cette façon, leurs ressortissants peuvent s'intégrer plus facilement dans notre pays.

Néanmoins, nous sommes déçu de nous voir traités comme des Parias par l'ensemble de nos alliés au sein de la Phillicie.

Lors de l'annonce de nos mesures de sécurité, il a clairement été annoncé que les Philiciens seraient traité avec égal des Greanois, et pourtant, nous sommes traités de Xénophobes.

Bien entendu, nous voulons connaître les personnes qui ont commis des crimes ou des infraction et qui circulent dans notre pays. Dans ces temps troubles pouvons nous vraiment nous permettre de laisser des criminels potentiels se déplacer dans notre pays?

Nous n'allons pas demander les dossiers des Greanois, nous les possédons déjà, ceux-ci aussi sont connus des autorités et ne sont pas traités différemment que les ressortissants étrangers.

 

Concernant le BCCI (bureau de la censure, de la communication et de l'information), en temps normal il agit plus comme organisme de protection des moeurs et de la culture. Mais étant donner les tensions à l'international en ce moment, nous ne pouvons nous permettre de laisser les médias déstabiliser la population. Prenant comme exemple Goldcity où les séparatistes montent dans les sondages mettant ainsi en danger la cohésion de l'Union Philicienne.

 

Concernant l'interdiction de manifester, vous n'êtes sans ignorer que depuis la fin du XX°s, la majorité des manifestations ont tendance à se transformer en phénomènes de masse incontrôlable et parfois violents. Prenons l'exemple du Lancaster et de la RU. Encore une fois, ceci est agravé par un mauvais contrôle des flux d'information et des médias.

Tout citoyen mécontent dans notre pays peut se plaindre à la Vox Populi qui ouvre un dossier et récupère le maximum d'information, c'est le rôle de la voix du peuple:

 

"1: la Voix du peuple

Elle s'occupe principalement des sondage, des référendums et s'assure que l'opinion et la volonté du peuple soient entendus au Haut Conseil"

Ces mesures ont étés prises à la fin de la Guerre civile, afin que les abus de l'ancien conseil (Conseil Féodal) ne se reproduisent plsu avec le nouveau.

 

IV-Conclusion

Nous sommes extrememnt déçu de la façon dont notre pays est traité par ses voisins et ses alliés.

Néanmoins nous remercions les Chefs d'état qui ont su faire preuve d'indulgence à notre égard.

Si nous continons à voir fleurir les accusation anti-démocratique de notre pays au sein de l'Union Philicienne, nous envisagerons sérieusement de quitter l'Union et de ne traiter qu'avec les pays assez tolérant pour accepter notre polistique.

Nous ne pouvons pas nous permettre d'encombrer nos ports et aéroport à chaque fois qu'un pays s'estimera supérieur à nous au niveau socila.

 

Pour rappel, il n'y a pas eu de soulèvement populaire dans notre pays depuis 1820, et nous possédons le soutient du peuple, existe-il un autre pays démocratique qui puisse se vnter d'un tel exploit?

Nous terminerons sur une citaion qui nous viens des Sélénites, mais que celui qui n'a jamais pêché nous jette la première pierre.

Maîtrisez la situation sociale dans votre pays avnt de critiquer la notre.

 

Nous vous invitons à mieux vous renseigner sur notre politique avant de la critiquer.

Réactions

  • Monsieur Matt Lewis

    Royaume d'Australia · Premier Ministre d'Australia
    Le 02/07/2013 à 19:36:40

    Mon gouvernement a toujours reconnu Greane comme étant un état démocratique, malgré quelques failles.

    Dans mon pays, la droite vous critique fortement mais je ne peux rien y faire.

  • Monsieur Mordeheim Wolf

    République Fédérale d'Urbania · Chancelier
    Le 02/07/2013 à 19:30:49

    En ces temps de crise, votre pays a fait les bonnes décisions pour protéger ses concitoyens et l'intégrité de son territoire. Une politique laxiste n'aurait fait que faire empirer la situation. Ces mesures, qualifiées par certains de "liberticides" sont nécéssaires au contrôle et à la sécurité de votre nation. La R.F.U a d'ailleurs décidé de soumettre au vote un certains nombre de lois temporaires pour mieux contrôler la situation.

    Ainsi, la République Fédérale d'Urbania vous exprime son soutien le plus indéfectible et continuera de marcher à vos côtés, comme nous l'avons fait dans de nombreux moments difficiles.

  • Monsieur Jordan Wilson

    Sunrise · Président
    Le 02/07/2013 à 19:17:13

    Le Sunrise n'a jamais et ne mettra jamais en cause le système politique de votre pays, et pour cause, nous le respectons en soutenant les citoyens Sunrisiens qui veulent partir vers votre pays. Nous partons du principe que nous avons beaucoup a apprendre sur vos technologies et votre système politique tant qu'il n'est pas à nos yeux "une dictature" ou un régime autoritaire, nous sontinuerons d'échanger avec vous et nous continuerons de soutenir les Sunrisiens voulant partir étudier ou investir dans votre pays. Nous déplorons tous les évennements actuels qui sont "a nos yeux" uniquement la faute du comportement enfantin de la R.U.

  • Monsieur Jean Marcham

    Brocélia · Président
    Le 02/07/2013 à 17:22:39

    Nous sommes totalement convaincu que la démocratie est présente dans votre pays et nous savons que c'est le peuple qui a voté ces mesures.

    Cependant nous pouvon egalement nous poser des questions sur la durée des ces décisions et si l'etat ne va pas profité de cette situation.

    Vous avez notre entier soutient

de 1 à 4 sur 4