photo Miles

Monsieur

Franco Miles

Repr

drapeau

Union des Colonies du Redland

Survivre

Renforcement de la sécurité nationale

Publié le 30/06/2013

Au vu des récents évènements et en raison des multiples soulèvements populaires qui agitent l'Union Philicéenne, le Haut Conseil Fédéral a décidé de renforcer les mesures de sécurité du pays.

Ces mesures étant succeptibles de causer une gène pour la population, la Vox Populi a demandé un référendum.

Il fallait donc 41 voix sur 80 pour que les mesures soient acceptées.

Après le vote, 50 voix favorables ont étées enregistrées.

 

Ces mesures sont propre à notre pays et n'ont rien à voir avec l'Union Philicienne

 

 

Voici ces mesures:

  • listage des ressortissants non Philiciens
  • Surveillance accrue de tout les ressortissants étrangers possédant un casier judiciaire
  • Rapatriement des ressortissants Universaliens (nous reviendront plus en détail sur ce point)
  • Etablissement de checkpoints aux points d'accés des Cités et des grandes villes
  • Contrôle régulier de l'identité
  • Augmentation du rayon et de la fréquence des patrouilles policières
  • Plus de dirigeables d'observation
  • Renforcement du bureau de la Censure, de la Communication et de l'Information (BCCI), notamment pour les journeaux et sur internet)
  • Couvre-feu après 22h pour tout les ressortissants étrangers.

La Vox Populi ménera régulièrement des enquêtes pour trouver des points à améliorer pour le confort de la population.

Toutes ces mesures seront annulées et la sécurité reprendra son niveau normal lorsque la menace terroriste et les soulèvements populaires Philicéens auront pris fin.

 Nos frontières ne sont pas fermées, le trafic de biens et de persones transitant par notre pays, dans le cadre de notre appartencance à l'Union Philicienne ne sera en aucun cas interrompué. Ils seront justes contrôlés et suivis par les autorités Greanoises.

Nous comprenons que ces mesures sont contraires à l'éthique du MPNA, néanmoins, les réfugiés seront traités comme des citoyens Greanois et nous continuerons nos opérations humanitaires.

Concernant les ressortissants Universaliens, la doctrine de la RU allant à l'encontre de la politique autoritaire de notre pays, nous craignons que ceux-ci puissent réclamer des manifestations et causer une instabilité sociale, et nous ne pouvons pas accepter cette menace.

Notre politique avec la RU reste encore à définir, nous remercions le pays d'avoir mis fin à la crise des missiles et à la menace nucléaire, mais nous ne pouvons pas oublier les affront que nous a fait ce pays, et l'incohérence des propos tenus par le gouvernement.

Pour l'heure, nous refusons toujours de traiter avec le pays. En ce qui concerne la légitimité et la souveraineté de la RU nous attendrons la ligne de conduite de l'Union Philicéenne pour nous prononcer.

A madame la Présidente Arika, ce communiqué ne présente en aucun cas une menace ou une insulte envers votre pays. Inutile à vous de réagir à ce communiqué, nous ne vous répondrons pas.

Réactions

  • Monsieur Matt Lewis

    Royaume d'Australia · Premier Ministre d'Australia
    Le 01/07/2013 à 17:21:10

    Goldcity s'inquiète de telles mesures liberticides et contraires aux droits de l'homme qui commencent à se propager dans le monde, il y'a là un risque d'affaiblissement de la démocratie.

  • Monsieur Mordeheim Wolf

    République Fédérale d'Urbania · Chancelier
    Le 01/07/2013 à 12:57:43

    La R.F.U, bien qu'ayant demandé à ses ressortissants de quitter le pays pour éviter tout risque, comprend la décision de la Fédération de Greane qui a agit sagement et ne demande rien de sa part. nous aurions fait de même.

    Quand à la situation dans notre pays, un réseau de terroristes d'origine Euromédienne semble être impliqué dans les attantats. Nous attendrons un éclaircissement de la part des renseignements du BSSI avant de nous prononcer officiellement.

  • Monsieur Akari Chiori

    Valkyrie · Pr
    Le 01/07/2013 à 7:55:55

    Notre gouvernement soutient la lutte antiterroriste, et notre gouvernement applique aussi les mêmes lois indiquer, mais aux niveaux rouges de notre alerte Vigipirate et a tous les citoyens du pays sans excéption.

    Pour le moment il est aux niveaux orange

     

     Liberté,Egalité, Sécurité.

     

    Voici ces mesures:

     

    • Pistage de tous les ressortissants.
    • Surveillance accrue de tout les ressortissants étrangers possédant un casier judiciaire
    • Rapatriement de tous les ressortissants.
    • Etablissement de checkpoints aux points d'accés des Cités et des grandes villes
    • Contrôle régulier de l'identité
    • Augmentation du rayon et de la fréquence des patrouilles policières
    • Plus de dirigeables d'observation et de drones.
    • Renforcement du bureau de la Communication et de l'Information, (notamment pour les journeaux et sur internet)
    • Couvre-feu après 22h pour tout les ressortissants étrangers.

     

  • Monsieur Kenji Giustinianni

    Lagos · Gouverneur du Lagos et responsable du Patrimoine
    Le 01/07/2013 à 2:22:31

    Par chance, aucun ressortissant lagosien ne se trouve actuellement sur les territoires enclins à ces mesures drastiques.

    Le Lagos, en interne, prendra ses propres mesures pour limiter les risques pour son peuple, si ce dernier décidait de se déplacer dans cette partie du Monde.

    Le pays souhaite toujours une accalmie dans cette période de tensions mondiales et appelle toujours à la paix.  

  • Monsieur Jean Marcham

    Brocélia · Président
    Le 30/06/2013 à 20:12:34

    Nous regretons que vous ayez à faire de telles mesures. Comme dit précédemment il y a ici atteinte à la liberté d'expression et une sorte de racisme envers les étrangers.

     

    Cependant, avec les problèmes rencontrés en Philicie nous comprenons (mais n'approuvons pas vraiment) les mesures votées.

    Nous attendons un retour à la normale très rapidement sans quoi des conséquences sur nos relations diplomatiques seraient à craindre.

     

    Avec un espoir de changement,

  • Monsieur Alexandre De Large

    Crimésie · Pr
    Le 30/06/2013 à 16:58:35

    L'Union Philicienne n'a aucun lien avec ces mesures. Nous allons régler en interne ces problème, merci de ne pas interférer et également de faire un effort sur l'orthographe.

  • Monsieur Franco Miles

    Union des Colonies du Redland · Repr
    Le 30/06/2013 à 16:57:55

    A la Crimésie,

     

    Bien entendu, ces mesures sont temporaires et seront immédiatement levése lorsque les émeute Philiciennes auront pris fin.

    Soyez assuré que noue ne nous coupons pas du monde et continuons nos relation et circualtion des biens et personnes.

    Nous nous rendons jsutement au CED au début du mois prochain.

     

    Vos marchandises et vos ressortissants pourront toujours transiter par notre pays, le seul changement est que nous enregistreront leur identité, ainsi que leur entrée et leur sortie dans les cités et le territoire du pays.

    Nous vous prions de nous escuser pour la gène occasionnée.

  • Monsieur Matt Lewis

    Royaume d'Australia · Premier Ministre d'Australia
    Le 30/06/2013 à 16:52:07

    Goldcity soutient Greane dans sa politique d'isolement mais regrette cette atteinte aux droits de l'homme et à la liberté des citoyens.

  • Monsieur Alexandre De Large

    Crimésie · Pr
    Le 30/06/2013 à 16:29:57

    La République Crimésienne comprends la menace que peut craindre Greane mais néanmoins nous regrettons que de telles mesures liberticides et à la limite de la xénophobie soient prises et nous éspèrons un retour à la normale le plus rapidement possible.

de 1 à 9 sur 9