photo Beltràn

Joaquim Beltràn

Président du Gouvernement

drapeau

Harada

Tous différents, tous ensemble

Émission d'un mandat d'arrêt contre l'ex présidente Manon Ke

Publié le 03/03/2019

 

Mesdames et messieurs,

Comme vous le savez surement, l’ex-présidente Manon Kent est présumée responsable des évènements de 2015. A ce sujet, le Procureur Général ouvre une enquête pour violation de la constitution, et d’autre chefs d’accusations.

Nous lançons également un mandat d’arrêt philicien contre Manon Kent, à effet immédiat. Celui ci pourrait devenir un mandat d'arrêt international selon les informations dont nous disposons.

Si vous possédez des informations pour la localiser, merci de contacter le numéro spécial (+31) 800 654 22 mis à disposition par la Justice.

Je vous remercie de votre attention.

Inés Rico, Procureur Général de l'État.

Réactions

Ce communiqué n'a pas encore suscité de réactions