photo Cuco

Monsieur

Cuco

Président de la République gallienne
drapeau

Gallia

« Ni Dieu ni maître »

Les droits de l’Homme : une priorité de la politique étrangè

"Gallia veut être exemplaire, non pas pour faire la leçon mais parce que c’est son histoire, c’est son message. Exemplaire pour porter les libertés fondamentales, c’est son combat, c’est aussi son honneur."

Le Président de la République Gallienne 

Les droits de l’Homme sont définis comme les droits inaliénables de tous les êtres humains, quels que soient leur nationalité, lieu de résidence, sexe, origine ethnique ou nationale, couleur, religion, langue ou toute autre condition et recouvrent de nombreuses thématiques.

La protection des droits de l’Homme, tels que consacrés dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme, se situe au centre des travaux du Ministère des Affaires Etrangères de Gallia qui rappelle que ces droits sont universels, indissociables, interdépendants et intimement liés. Ces droits font partie des valeurs fondatrices de la République gallienne comme cela a été proclamé dans le préambule de notre Constitution. Leur respect est au cœur de l’exercice de la démocratie à Gallia et de notre engagement au sein de l’Union philicienne et des organisations internationales.

Cet engagement se traduit par des actions sur le plan politique et diplomatique au niveau national, philicien et gécéen et se conjugue avec des actions de coopération et de soutien sur des thématiques prioritaires.

La République Gallienne est particulièrement engagée sur plusieurs thématiques : l’abolition universelle de la peine de mort, la lutte contre l’impunité, les détentions arbitraires et les disparitions forcées, le respect des droits des femmes, la lutte contre l’enrôlement d’enfants-soldats ainsi que la lutte contre les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre. Ces projets sont conduits en partenariat avec la communauté internationale, les organisations internationales ainsi qu’avec les ONG galliennes ou étrangères.

Au-delà de ces thématiques, la diplomatie gallienne s’attache à combattre par son action, dans les enceintes multilatérales et dans le cadre de ses relations bilatérales, les violations des droits de l’Homme partout où elles sont commises.

En réponse à l'actuelle crise internationale, le Président de la République Gallienne tient à inscrire la question des droits de l’homme en tête du nouvel agenda diplomatique et promet une plus grande fermeté à l’égard des dictateurs : "Je ne passerai jamais sous silence les atteintes aux droits de l’homme au nom de nos intérêts économiques. Je défendrai les droits de l’homme partout où ils sont méconnus ou menacés .

Réactions

  • Monsieur Jean Marcham

    Brocélia · Président
    Le 02/07/2013 à 21:36:40

    Nous saluons grandement cette lutte que nous poursuivons également depuis de nombreuses décénnies à travers le monde. Nous avons d'ailleurs également fait voter le mariage homosexuel au parlement il y a deux ans. Cependant l'adopton est encore sujette à controvers : en effet il se peux que les enfants soient déstabilisés.

    Aussi comme dit sur votre page de pays, nous souhaiterions une rencontre entre nos deux nations.

    Afficher la page du pays
  • Monsieur Franco Miles

    Union des Colonies du Redland · Repr
    Le 02/07/2013 à 21:16:05

    Sachez que nous vous soutenons dans votre démarche et que nous respectons déjà ces engagements dans notre pays.

    En revanche, il est vrai que nous n'avons pas encore abordé la question du mariage Homo-sexuel, nous ferons en sorte que le sujet soit traité rapidement.

    Afficher la page du pays
  • Monsieur Akari Chiori

    Valkyrie · Pr
    Le 02/07/2013 à 21:08:40

    Notre Gouvernement respecte tout ça déja, et félicitation pour l'évolution des mourses dans votre pays Monsieur Mickaël Hurton.

     

    Dans notre pays il et aussie possible de se marier entre deux personnes du même sexe et il son en plus le droit a l'adoptions et a la procréation.

     

    Toute mais félicitation.

    Afficher la page du pays
  • Monsieur Matt Lewis

    Royaume d'Australia · Premier Ministre d'Australia
    Le 02/07/2013 à 20:22:54

    Nous vous soutennons dans votre lutte pour les droits de l'homme, et nous voulons informer la communauté internationale que grâce à mon gouvernement deux personnes du même sexe peuvent aujourd'hui se marier et adopter des enfants à Goldcity.

    Afficher la page du pays
de 1 à 4 sur 4