photo Dayeb

Notre Guide supr

Ehab Dayeb

G
drapeau

Euromed

La grandeur n'est pas un don

V - Trois jours plus tard... la Philicie vs. l'Euromed

Entre accords et désaccords

ENVOYE SPECIAL A MESRA - El Euromundo International

L'Euromed a surpris ses partenaires de l'Ouest après l'annonce en fanfare de l'arrêt immédiat des importations depuis la Philicie. Plusieurs motifs ont été cités pour justifier cette mesure: mauvais étiquetage, traffic de stupéfiants, présence de bactéries dans les produits alimentaires, concurrence déloyale etc... C'est le grand tollé en Philicie, des plus virulentes aux plus apaisées, les réactions officielles du nouveau continent ne se sont pas faite attendre. Plusieurs pays ont même stoppé tout commerce avec l'Euromed comme par exemple Gallia dont les restrictions euromédiennes ne concernaient que les produits alimentaires.

Le 21 Août 2013, le Sécrétaire du Cabinet Suprême annonce officiellement la reprise du commerce avec le Sunrise après accord avec le Président Howard, les deux pays ont signé un accord visant à réduire les taxations des produits exportés et importés entre les deux nations. Le Sunrise était avec Gallia les deux pays dont les restrictions ne concernaient que l'agro-alimentaire. La question de la traçabilité des produits à elle-aussi était abordée.

Le Cabinet a également annoncé par la même occasion la reprise des importations du Redland à l'exception des produits alimentaires comme c'était déjà le cas pour cause de risque pour la santé et la reprise du commerce avec les Etats Unis d'Ancore. Enfin, les exceptions de produits galliens ont été éliminées. Le commerce entre Gallia et l'Euromed est au point mort. D'autres pays de l'Union Philicienne pourraient voir lever ces restrictions comme la Crimésie ou le Durocortorum.

 

Drogues de l'Ancore?

Amarré depuis le 10 Aout dans le port de Mesra, le "Lymocet", grand cargo transportant du blé, ne peut plus naviguer. En effet, plusieurs tonnes de cocaines ont été saisi à bord du navire. A la suite de cela, les Autorités ont ordonné la fouille systématique des navires ancériens et philiciens. Mais l'histoire ne s'arrête pas là, car ce même cargo s'était amarré à Santa Cruz de la Vega (Aldérico) quelques jours avant son arrivée à Mesra. Les enquêteurs suspectent désormais que l'Aldérico est un repère pour le traffic de cocaine. Après un échange téléphonique entre les chefs des douanes de Mesra et Santa Cruz, l'Aldéricain aurait dit à l'Euromédien que "nous n'avons pas de leçons à recevoir du premier producteur de cannabis" et que "les Douanes s'efforcent pour saisir toutes cargaisons illicites". De ce fait, le Lymocet pourra prendre la mer dès le 22 Aout et le traffic naval entre l'Ancore et l'Euromed a repris. 

 

 

Réactions

  • Monsieur Alexandre De Large

    Crimésie · Pr
    Le 23/08/2013 à 21:04:32

    Nous nous réjouissons de l'apaisement de ces tensions économiques.

    Afficher la page du pays
  • Monsieur Jordan Wilson

    Sunrise · Président
    Le 22/08/2013 à 16:55:00

    Nous remerçions grandement l'Euromed pour la confiance que témoigne ce pays envers le Sunrise, et sommes très heureux que de telles restrictions soit levées. Le Sunrise témoigne toute son amitié à l'Euromed, dommage que ce ne soit pas le cas de tous les pays de Philicie.

    Afficher la page du pays
  • Monsieur Mordeheim Wolf

    République Fédérale d'Urbania · Chancelier
    Le 22/08/2013 à 16:29:33

    Les pays du nord de la philicie étant membres de l'Union Philicienne, nous trouvons toujours aussi révoltant de stigmatiser ces pays. 

    Afficher la page du pays
  • Monsieur Matt Lewis

    Royaume d'Australia · Premier Ministre d'Australia
    Le 22/08/2013 à 14:34:47

    Nous espérons que les restrictions sur Goldcity seront levées très rapidement.

    Cordialement Manon Kent, Présidente Impériale de Goldcity.

    Afficher la page du pays
  • Monsieur Nathan Pitcairn

    Confédération Insulaire d'Ancore · Président
    Le 22/08/2013 à 9:10:45

    La reprise du commerce avec notre pays est une excellente nouvelle ,nous sommes content que celà se termine de cette facon et nous vous proposons même d' agrandir les accords économiques avec notre pays dans les prochaines années.Comme le Redland ,nous sommes extrèmement conscient que l'issue aurait pu être catastrophique ,nous continuerons donc notre projet de vérification des étiquetages et l'OPCA continuera à vérifier les produits avec sérieux comme elle l'a toujours fait afin que de telles soupcons ne soit plus jamais soulevés.

     

    Par contre nos tenons à informer la communauté international que le navire se nommait "rapido" et non pas "lymocet" ,parallèlement nous tenons à remercier ouvertement l'Euromed pour ces révélations et pour cette reprise du commerce non pas seulement avec notre pays ,mais avec toute la Philicie.

    Afficher la page du pays
  • Monsieur Franco Miles

    Union des Colonies du Redland · Repr
    Le 22/08/2013 à 1:18:36

    Nous sommes heureux de voir que ces incidents aient pu trouver un dénouement rapide et bénéfique pour la plupart des pays concernés.

     

    Néanmoins, la question d'une mise en commun des règles et mesures de traçabilité entre l'Union Phillicienne et et l'Euromed devrait être abordée afin que ceci ne se reproduise plus.

    Nous allons de ce pas soumettre cette proposition à l'Union. Si celle-ci venait à être à l'ordre du jour, nous vous invitons à y participer afin de trouver le meilleur compromis.

     

    Franco Miles, Représentant du Redland et Porte-Parole d'Airpur Corp.

    Afficher la page du pays
de 1 à 6 sur 6